Concernant l'encadrement des loyers, la loi ALUR a changé la manière de contractualiser un bail mais pas nécessairement la rentabilité d’un projet.

En effet, dans le décret d'application, il est fait mention à plusieurs éléments qui constituent le loyer. Notamment le loyer de référence majoré qui peut être complété lorsque cela se justifie par unr un complément de loyer (voir lien ci-dessous) en justifiant les caractéristiques de confort de votre bien (TV, machine linge, sèche-linge, sèche serviette, cuisine équipée etc…). Ce complément n’est pas encadré financièrement.

Pour en savoir plus c'est ici (sources)

Nous pouvons donc corriger le loyer avec un complément de loyer et aboutir à une rentabilité plus élevée.

Découvrez également l'article paru dans LeFigaro en juin 2020 sur l'application réelle de cette mesure : https://www.lefigaro.fr/societes/le-flop-de-l-encadrement-des-loyers-a-paris-20200623

Pour rappel l'encadrement des loyers est en vigueur à Paris. Découvrez notre analyse de l'investissement à Paris incluant cet aspect.